lipostructure

Parchirurginecee

lipostructure

Il s’agit d’une technique qui consiste à prélever de la graisse sur un endroit du corps et à la réinjecter sur une autre partie, pour combler une dépression ou pour donner du volume aux pommettes, menton, fesses …

Elle repose sur un triple principe :

  • Prélèvement sans traumatisme de la graisse
  • Centrifugation du prélèvement pour éliminer tout ce qui n’est pas du tissu graisseux,
  • Réinjection du tissu graisseux

Cela réalise une véritable greffe de cellules graisseuses. Par ce procédé, la nutrition des greffons est assurée par les capillaires issus des tissus environnants. Phénomène plus remarquable, dès que le tissu graisseux est placé sur son nouveau site, il prend l’aspect et la consistance des tissus receveurs. Grâce à cette mutation, la zone greffée ne semble jamais grasse, mais acquiert les caractéristiques du tissu receveur.

La lipostructure a de nombreuses indications, ses principales applications sont :
La chirurgie du vieillissement : En effet, les premiers signes de vieillissement sont dus à l’atrophie graisseuse, avant même l’installation du relâchement cutané. Les phénomènes de vieillissement sont classés en trois types :

  • Type 1, lié à l’atrophie graisseuse, sera traité par lipostructure seule
  • Type 2, lié au relâchement cutané, sera traité par le lifting,
  • Type 3, associant l’atrophie graisseuse et le relâchement cutané, sera traité par la lipostructure associée à un lifting cervico-facial.

La création des volumes : L’affaissement du visage lié à la perte de graisse alourdit les traits et attriste le regard. La lipostructure, en améliorant les proportions , va rétablir l’harmonie du visage. Une ligne mandibulaire plus forte crée un visage plus viril et plus sain. Donner du volume à des lèvres les rendra plus volumineuses et plus féminines. Augmenter un menton rendra un visage plus volontaire. Masquer les rides des sillon nasogéniens ou redonner du galbe aux pommettes rajeunit le visage, …

La correction des cicatrices : Beaucoup de cicatrices sont dépressives. Redonner un bon sous-sol améliore la qualité des cicatrices. Exemple cicatrices d’acné, en association ou non avec un traitement dermabrasif superficiel ; et les cicatrices rétractiles.

Autres applications : Chirurgie des organes génitaux externes, …

À propos de l’auteur

chirurginecee administrator