Augmentation mammaire

ParZika

Augmentation mammaire

L’augmentation mammaire est l’une des demandes les plus fréquentes en chirurgie esthétique et l’une des interventions qui offre le plus haut taux de satisfaction aux patientes. Nous avons tous notre idée d’une taille idéale des seins mais il est universellement admis que ceux-ci doivent apparaître naturels, fermes, remplis et sans ptose (ne tombant pas).

Les implants actuels permettent d’augmenter les seins en leur donnant un aspect souple, naturel avec un pôle supra-aréolaire rempli . Ils offrent actuellement une diversité importante de tailles mais surtout de formes. Cela permet à chaque patiente de trouver sa prothèse. L’implant peut être situé devant, ou derrière le muscle pectoral. Ce choix dépend de la morphologie de la patiente, du volume de la glande initiale, et du volume définitif désiré, ainsi que de la nature de la prothèse.

L’hypoplasie mammaire peut être isolée ou associée à une ptose qui sera corrigée dans le même temps opératoire.

La durée de l’intervention est courte, elle est réalisée sous anesthésie générale ou neuroleptanalgésie. (anesthésie générale légère sans intubation) .
L’hospitalisation est d’une nuit. Le résultat peut être visible immédiatement en post opératoire. Les suites sont peu douloureuses en règle générale.

Selon la technique opératoire utilisée, la cicatrice, toujours petite, peut être péri-aréolaire, axillaire ou parfois sous-mammaire. Les cicatrices sont le plus souvent invisibles. Les fils utilisés , sont en général résorbables.

Certaines précautions comme éviter des efforts importants, ou un sport trop physique pendant une quinzaine de jours sont conseillées. Il est actuellement tout à fait démontré que le silicone ne donne ni cancer ni maladie auto-immune. De nombreuses études réalisées sur des dizaines de milliers de femmes ont pu le prouver.

La présence de la prothèse ne modifie en rien la nature du sein qui reste naturel, c’est-à-dire qu’il reste sensible aux variations hormonales et qu’il permet, si nécessaire, un allaitement éventuel. Des grossesses ultérieures sont bien entendu possibles. Les seins opérés, évoluent normalement dans le temps et notamment en fonction du cycle hormonal et d’éventuelles variations de poids. Le traitement de l’hypoplasie mammaire est donc efficace et dure plusieurs années.

À propos de l’auteur

Zika administrator

Laisser un commentaire